Tu vivras mon fils de Pin Yathay

Publié le par Poulp

Pour mon premier article sur ce blog, je voulais vous parler d'un livre qui m'a touché, d'un livre qui m'a profondément marqué. 

 


tu viv10
Genre : Récit autobiographique 
Edition : L'Archipel
Nombre de page : 305

4e de couverture

Avril 1975 : L'évacuation de Phnom Pehn, tombée au main des troupes de Pol Pot, aura été pour Pin Yathay, un ingénieur promis à une brillante carrière, le point de départ d'un voyage aux confins de la folie.

Avec sa femme, ses enfants et les membres de sa famille, Pin  yathay connaît la déportation, les travaux forcés, la faim, la peur, les séances de "rééducation" où le moindre prétexte peut entrainer une mort immédiate.
Pendant plus de 2 ans, il lutte pour ne pas sombrer tandis qu'autour de lui ses proches disparaissent un à un. "Tu vivras, mon fils" : sans ses ultimes paroles prononcées par son père, peut-être Pin Yathay n'aurait-il pas trouvé la force de fuir l'enfer khmer rouge...

A l'heure où s'achève le procès des principaux responsables du génocide - en 4 ans près de 2 million de Cambodgiens ont péri - ce livre publié dans 11 pays, offre un témoignage irremplaçable.

" Sans doute le livre le plus important publié sur cette révolution aussi sanglante que radicale dont on a pu comparer l'impact à un Nagasaki idéologique" Libération

" Un récit poignant qui mérite tous les superlatifs, mais suscite les larmes et la colère" Time Out



Mon avis 

Ce récit de Pin Yathay est un des plus significatifs, à mon sens, parmi ceux qui traitent du génocide cambodgien et de la dictature khmer rouge. 
Ce livre raconte l'histoire de Pin Yathay et de sa famille d'une manière émouvante sans jamais chercher à tirer sur la corde de la sensiblerie; c'est une histoire de déportation tragique et révoltante mais qui permet de mieux comprendre, ou de découvrir, ce drame peu connu du XXe siècle.

A travers ce livre j'ai vécu avec le personnage principale toute une floppée de sentiments et d'émotions, à commencer par la joie qu'apporte les khmers rouges quand ils entrent dans Phnom Pen, alors qu'ils sont encore considérés comme des libérateurs, suivi par le surprise de l'évacuation, puis le doute qui commence à s'immiscer dans l'esprit de Pin  Yathay, le désespoir et enfin l'instinct de survie qui va sauver Pin Yathay de ce massacre.
Ce récit relate aussi d'une manière particulièrement pertinente l'absurdité des décisions prises par le régime khmer rouge et leurs conséquences tragiques.
La grande force de ce livre par rapport aux récits du même type est que celui-ci est relaté par un homme qui était instruit et adulte au moment des faits, ce qui apporte une réelle "objectivité" par rapport à son histoire.

A travers cette lecture j'ai été particulièrement émue par le sort de cet homme et de sa famille, et révoltée par toute cette histoire que je connaissais peu au moment de ma première lecture il y a 7 ans. 7 ans après je suis toujours aussi touchée. L'écriture est fluide ce qui rend le récit "agréable" à lire.
 
En bref, une histoire dure mais qui ouvre les yeux, une lecture que je vous conseille fortement, surtout en cette période de procès contre Duch, directeur de la prison S-21 où sont morts près de 17000 cambodgiens entre 1975 et 1979 (seuls 7 prisonniers ont survécu).

EXCELLENT
 


Pour aller plus loin : 

Un blog qui suit le procès des dirigeant Khmers Rouges

Une interview de Pin Yathay





 

Commenter cet article

Liloochat 04/07/2011 15:27


Ce livre a l'air très intéressant et ton envie donne encore plus envie de le lire !

Je l'ajoute a ma wish ;)


Poulp 02/08/2011 01:59



Je te le conseille vivement en espérant que tu ais l'occaion de lire ce livre prochainement et que cette histoire t'émeuve autant que je l'ai été en lisant le récit de Pin Yathay... Bonne
lecture 



mounain 02/04/2010 11:31


Tu me donnes envie de le lire, je ne connais pas beaucoup cette partie de l'histoire, juste le peu que j'en ai vu en cours d'histoire.
Je l'ajoute dans ma LAL
Félicitation pour ton blog en tout cas =)


Poulp 02/04/2010 11:57



Mounain je te le conseille fortement, ce livre m'a vraiment ému, et appris beaucoup de chose sur ces événements. 


Merci pour ta visite !!!



Jennifer 24/03/2010 22:35


Toujours moi!! J'ai été très intéressée par ton commentaire!! J'ai lu énormément d'ouvrages sur les deux grandes guerres; cela me "passionne" si j'ose dire, en ce sens que je prends très à coeur le
devoir de mémoire envers tous ces morts.. et je pense que pour ne pas refaire les mêmes erreurs, il faut tenter de comprendre.. je note ce titre, car c'est un 'épisode' de l'humanité que je ne
connais que trop peu, et tu m'as convaincue!!

Nb : j'aime décidément beaucoup ton blog ! je vais me permettre de le rajouter sur ma liste "favoris" de mon blog ;)

@ bientôt!


Poulp 24/03/2010 23:06


Contente que ce livre t'intéresse, c'est vraiment un témoignage important, à mon sens, en plus les occidentaux que nous sommes ne connaissent bien souvent pas grand chose de cette histoire. A la
lecture de ce livre j'ai vraiment ouvert les yeux sur ce génocide.

PS : je suis ravie que tu veuilles m'ajouter à tes favoris, je vais en faire de même avec ton blog :) 


Iluze 24/03/2010 08:50


Je connais très peu ce génocide, je note !


Poulp 24/03/2010 13:33



J'espère que ça te plaira, en tout cas pour moi ce fut une grande surpirse de découvrir ces événement que je ne connaissais pas.