Oscar Pill tome 1 : La révélation des Médicus d'Eli Anderson

Publié le par Poulp

Bon alors encore un roman jeunesse de mon côté (et oui je suis une grande enfant)… Je découvre ce roman, un peu par hasard et puis en le regardant d’un peu plus près, je vois qu’on en dit que du bien, certains le qualifient même du Harry Potter de la médecine. Bon faut que je vois ça de plus près.

 

couv36000752 

 

4e de couverture


Je m'appelle Oscar Pill et je ne suis pas un garçon comme les autres. Je suis un Médicus : j'ai le pouvoir extraordinaire de voyager dans n'importe quel corps vivant. Comme mon père, qui fut autrefois un célèbre Médicus avant de disparaître. Aujourd'hui, l'humanité entière est à nouveau menacée : Skarsdale, le sombre Prince des Pathologus, s'est échappé de sa prison. Et moi, j'ai été choisi pour l'affronter. Il me faut braver tous les dangers et rapporter un Trophée d'un endroit où je ne suis jamais allé. Un univers mystérieux qui se trouve... dans le corps humain.

 

Mon avis


Tout d’abord je dirais qu’il m’aura quand même fallu 3 mois pour arriver au bout de ce roman… et oui quand même (bon soit je n’ai pas follement eu le temps de lire ces 3 derniers mois, mais bon)…  Pourquoi m’a-t-il fallu autant de temps ?

Surement parce que c’est un peu long à se mettre en place, alors tout le début qui raconte la vie d’Oscar avec sa maman et sa sœur… Je sais pas comment dire ça mais il y a quelque chose qui fait que l’on y croit pas, les personnages semblent un peu caricaturaux, le monde dans lequel ils vivent aussi. Alors c’est vrai qu’il ne faut pas j’oublie que l’on est dans un roman pour enfants, mais j’ai tout de même du mal à accrocher avec le début et l’univers. On a qu’une hâte c’est qu’oscar découvre ces pouvoirs, mais rien.

 

Et puis enfin (!) Oscar réalise sa première intrusion corporelle, et là je redécouvre de l’intérêt pour ce livre. L’univers intérieur est super bien décrit, on s’y croirait, les personnages d’Hépatolia sont hauts en couleurs et j’adore la vision du corps qu’à Eli Anderson : tapis roulants, salle de contrôle, globull sous marin… Bref j’adhère complètement à cet univers. Bon je dois pas être la première à dire ça, mais ça me rappelle il était une fois la vie (un de mes dessin animé préféré de ma prime enfance)…

 

Par contre je trouve qu’il manque toujours quelque chose, il n’y a pas vraiment d’histoire, ok le coup du grimoire qui a perdu la mémoire, mais ce n’est pas suffisant, il manque une vraie intrigue pour que le livre soit vraiment passionnant.

 

Donc pour conclure, j’ai quand même apprécié ce livre (pour preuve je l’ai fini), mais il manque du contenu, une vraie intrigue, en fait on a trop l’impression que ce livre sert à mettre en place l’histoire des tomes prochains. J’ai eu l’impression d’être face à une introduction et pas vraiment face à une histoire à part entière, dommage parce que à côté de ça on sent qu’il y a un énorme potentiel dans le monde intérieur qui nous est décrit ici.

 

Ah oui, une dernière remarque… Un truc qui m’horripile, on a à faire à un auteur français, qui écrit en français, et il faut qu’il nous case tout un univers avec des références anglo-saxonnes. Je sais très bien que c’est plus vendeur, et qu’on donne l’impression qu’on est face à une traduction, mais bon ça m’exaspère…

 

Apprécié, à voir si la suite prend son envol.

Publié dans Fantastique

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

tine 17/09/2010 09:42


Merci pour ton passage sur mon blog et en effet nos avis se rejoignent sur de nombreux points . Et tout comme toi , j'ai mis finalement très longtemps à finir ce livre ...signe d'une histoire peu
enthousiasmante tout de même !:-)
Je te dis à très bientôt via nos découvertes respectives ;-))


Poulp 17/09/2010 11:47



En effet à très bientôt... :)