Les enfants de la Terre tome 2 : La vallée des chevaux de Jean M. Auel

Publié le par Poulp

vallec10.jpg


Nombre de pages : 480 pages (broché)/699 pages (poche)

Quatrième de couverture

Passé la surprise et l'émerveillement suscités par Ayla, la jeune étrangère aux cheveux blonds qu'ils ont recueillie, les hommes du "clan de l'ours" ont pris peur de ses dons extraordinaires. Parce qu'elle prétend chasser comme les hommes, parce qu'elle sait rire et pleurer, éprouve des sentiments inconnus d'eux, parce qu'elle voudrait garder son enfant pour elle seule enfin, Ayla sera maudite et exilée. "Pars à la recherche de ton peuple, lui a dit Iza la guérisseuse. Va vers le nord, retrouve ton clan et un compagnon." Un long voyage solitaire commence, au bout duquel Ayla rencontre deux jeunes gens insouciants et aventureux. L'un d'eux est Jondalar. Comme elle, il est blond et ses yeux sont bleus. 


Mon avis

Pendant une bonne partie de cet ouvrage les chapitres alternent entre la vie d’Ayla, seule dans sa vallée et le voyage de Jondalar qui va le mener à Ayla. Cette partie est à mon sens un peu longue parfois et on a vraiment envie d’arriver à la partie où Ayla va rencontrer le premier homme de son espèce.
Sur le plan historique, le processus de domestication est expliqué avec la domestication de chevaux et d’un loup. Parmi toutes les références sur l’époque celle-ci est la moins réaliste, car il est difficile d’imaginer une personne seule entreprendre ce processus. En outre on sait que les chevaux furent dans les derniers des animaux à être domestiqués.
Néanmoins un excellent livre qui vaut le coup !! L’histoire est bien différente du premier tome ce qui permet que l'on ne s’ennuie pas.
 

TRES BIEN, même si un peu moins bien que le premier

Articles liés : tome1  tome 3  tome 4  tome5

Publié dans Romans historiques

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article