Intuitions de Rachel Ward

Publié le par Poulp

Je dois dire que depuis la publication et surtout le succès de la saga twilight, j'étais un peu fachée avec avec le genre fantastique jeunesse (young adult). J'avais l'impression de ne voir sortir que des romans identiques, avec l'histoire du beau ténébreux mystérieux qui est soit un loup-garou, soit un vampire soit un ange, et qui tombe amoureux d'une fille ordinaire, cette dernière se retrouvant par l'intermédiaire de cette histoire d'amour plongée dans des aventures aussi dangereuses que palpitantes. Bon bref tout ça pour vous dire, qu'en général ces livres, je les fuis comme la peste. 

Mais en voyant ce partenariat sur Livraddict avec les éditions Michel Lafon, et en lisant le résumé d'Intuitions je me suis dit :" tiens enfin un roman (du genre suscité) qui se démarque un peu des autres, c'est peut-être un peu l'occasion pour moi de me réconcilier avec le genre"'...

 

couv2847177.jpg

 

4e de couverture 

 

Depuis son plus jeune âge, Jem voit des nombres flotter au-dessus des personnes qu’elle croise. C’est le jour où sa mère décède qu’elle en comprend la signification : il s’agit de la date de leur mort. Ce don maudit la pousse à se couper du monde. Jusqu’au jour où elle rencontre Spider…

Alors qu’ils partent ensemble à la grande roue de Londres, un phénomène étrange se produit : pourquoi tous les passants ont-ils le même nombre au-dessus de la tête ? Pris de panique, Jem et son ami prennent la fuite.

Ils seront les seuls survivants de l’attentat qui va suivre, mais aussi les seuls suspects traqués par la police une fois leur identité révélée par les caméras de surveillance.

Mais comment Jem peut-elle expliquer au commun des mortels les raisons de sa fugue, et surtout, comment ignorer la terrible vérité qu’elle peut lire en Spider ?

QUE FAIRE D’UN DON QUAND IL EST MAUDIT ?

 

 

Mon Avis 

 

Bon alors je vais le dire franchement, je n'ai pas adoré ce livre ; mais pas pour les raisons habituelles qui me font fuir le genre fantastique pour grandes ados. En effet, si j'ai apprécié l'histoire en générale, je ne suis clairement pas dans la cible de ce livre, qui s'adresse quand même, franchement aux ados et aux ados un peu rebelles, soit dit en passant. Sachant que je pense ne plus être une ado et que je n'ai jamais été bien rebelle, ni avoir eu envie de l'être, j'ai eu un peu de mal à m'identifier au personnage de Jem et à son histoire avec le beau (pas si beau, en tout cas au début) Spider, et ça été pour moi le gros point négatif de ma lecture. 

 

Cependant et je tiens à le souligner ce livre a plein de qualités, tout d'abord, bien qu'empruntant tous les codes de littérature fantastique/young adult, il réussit à se différencier ce qui pour moi est un gros point positif.

En effet ici pas de loup-garou, vampire ou autre créatures fantastiques, seulement un don maudit celui de découvrir la date de la mort des gens. J'ai particulièrement apprécié le point de départ de cette histoire, j'ai trouvé que l'idée était très intelligente et qu'elle était bien exploitée autour de l'attentat de la grande roue.

Ensuite le héros masculin n'est pour une fois pas un éphèbe aux muscles saillants et aux regard ténébreux. Non, Spider et un ado un peu trop grand et qui n'est pas très porté sur les douches, même si (bien sur) au milieu du roman Jem va le découvrir sous un autre jour et le trouver bien plus beau qu'il ne lui semblait au début de l'histoire (mais ne serait-ce pas les yeux de l'amour qui le voient sous ce nouveau jour?)...

Hormis ça j'ai trouvé que l'histoire été plutôt bien construite et j'avais envie de tourner les pages pour voir si et comment Spider allait rencontrer son terrible destin ou s'il allait réussir à en réchapper.

 

En bref, tout ça pour dire que si ce livre ne m'a pas vraiment plu c'est surement parce que je ne suis pas vraiment dans la cible, par contre c'est un livre que j'offrirais volontier à une ado de ma connaissance. A lire, mais plus de 20ans s'abstenir (enfin je dis ça mais j'ai appris que ma grand-mère de 78 ans l'avait acheté, lu et adoré, donc... ;)... ça ne reste que mon avis).

 

Pour finir je voudrais remercier les éditions Michel Lafon ainsi que Livraddict pour ce partenariat, et en profiter pour m'excuser pour ma petite semaine de retard sur la publication de ma critique... 

 

Juste apprécié

Publié dans Fantastique

Commenter cet article

Frankie 17/08/2010 18:47


Ce n'est pas le côté jeunesse qui m'a déçue, c'est juste que les nombres ne soient qu'un prétexte à l'histoire et pas le coeur du roman ! Après l'attentat on assiste à un banal road trip de deux
ados en rupture de société et c'est sûr que ça ne m'a pas parlé. Mais effectivement la fin donne envie de lire la suite !


Erato 06/08/2010 13:45


J'ai lu ce livre et j'ai été déçue que l'histoire du don n'ait pas été plus exploitée... C'était ça qui m'avait attirée à la base. Mais, la fin m'a quand même donné envie de lire la suite ^^'


Poulp 06/08/2010 14:19



C'est vrai que l'histoire du don n'est peut-être pas assez exploitée, on sent surtout Jem passive face à son don, cette idée aurait méritée plus développée au cours de l'histoire. Par contre même
si je trouve que la fin laisse un bon suspense, je ne pense pas que je lirais pas la suite.